• Puente Q'eswachaka

    Petit arret a Andahuylillas pour sa chapelle toute decoree de peintures murales et de dorures... On est peu decus par les statues de platre recemment ajoutees, aux expressions de poupees, habillees de broderies dorees... Mais c'est la pratique actuelle locale, l'eglise vit.

    La visite des ruines du temple de Viracocha le dieu createur des Incas nous a plus touches. Le temple conserve un pan de mur entier de 12m de haut ! Au dessus des bases en pierres, l'adobe s'eleve haut, sous un soleil de plomb. Ca nous parait incroyable que des murs en terre aient resiste si longtemps. C'est la premiere fois qu'on en voit datant des Incas.

    Puente Q'eswachaka

    Ruines du temple inca dedie a Viracocha

    A la fin de la visite, d'enormes nuages noirs venant de deux vallees, se rencontrent et se livrent bataille soudainement au dessus des ruines. On perd presque 20 degres de temperature, il se met a greler tres fort ! Les gars improvisent des incantations a "Azathot" (le Viracocha des jeux de role), et la grele redouble d'intensite...

    Depuis Sicuani, nous organisons notre excursion vers le pont Q'eswachaka. On voudrait la faire dans la journee car dormir en tente dans les environs serait de l'ordre de la survie ! Nous prenons un "micro" (mini bus) a 6h, passons deux cols enneiges et finalement entamons la rando depuis Quehue... Les montagnes ici paraissent plus hostiles, froides, arrondies par l'erosion des elements... Seuls poussent des pommes de terre, du "Olluko" (racine tortueuse jaune) et des feves. Sur les plateaux qui dominaut la Vallee sacree, a 3500m, nous avions vu aussi de la quinoa, du mais, et meme du ble, de l'avoine et de l'orge ! Ici, pas un arbre, quelques maisons eparpillees et des gens a pieds et a cheval. 

    Puente Q'eswachaka

    Maisons eparpilles dans la montagne, sulture de pommes de terre et d'Olluko

    Nous descendons dans la vallee du Rio Apurimac, le meme que celui traverse pour monter au Choquequirau, mais en amont. C'est un affluent de l'Amazone et nous imaginons toutes ces molecules d'eau agitees qui rejoindront bientot l'Atlantique...

    Ah, le pont ! Ca y est, on est devant la Legende... Le voir de pres est impressionnant, meme s'il est bien moins haut que les photos du musee nous le montrait : etant en saison des pluies le niveau du rio a beaucoup monte. On observe les fibres de paille torsadees, quel travail ! Les habitants de 4 communautes de part et d'autre du rio se rejoignent en Juin pour une semaine de dur travail ou hommes et femmes ont chacun leur taches... Les grosses cordes qui forment le pont paraissent encore en bon etat, mis les petites qui les lient se defont. On observe, on remue les cordes pour voir l'onde se propager... attentifs, on hesite...

     

    Puente Q'eswachaka

    Le pont Q'eswachaka, savoir-faire des Incas conserve par les communautes locales

    Puis finalement Louis se lance et fait un aller retour... jambes flageolantes garanties a l'arrivee ! On prend tous notre petite dose d'adrenaline... ca fait des souvenirs ! Christophe, observateur, nous assure que ces grosses cordes doivent tenir plusieurs annees. En traversant, il pense aux gabiers perches sur les hauteurs des greements... Notre petit pont est bien plus securitaire !

    Puente Q'eswachaka

    Puente Q'eswachaka

    Puente Q'eswachaka

    Un petit coup d'adrenaline chacun !

    Nous avons droit a un nouvel episode de grele sur le retour... Decidemment, le climat est rude ici. Le retour de Quehue a Sicuani, le soir est a inscrire dans les annales ! Nous montons avec une quinzaine de mamitas dans un camion bache, elles rentrent de leur marche a Quehue. Toutes assises sur leur "baluchons" colores renfermant couvertures et vetements chauds, elles nous observent, curieuses et taquines. Elles ont toutes un chapeau different avec des formes rigolotes. La plus devergondee s'adresse a Christophe en Quechua... heu... il repond "pajarinqama !" (a demain !), une des expressions apprises... C'est le fou rire general ! Il fait tellement froid dans ce camion qu'on prete nos gants, on nous prete une couverture en laine de mouton faite au crochet... super ambience.

    Autour d'un cafe dans le petit restau d'une mamita, un gars du coin nous apprend qu'il y a des sources d'eau chaudes apres Sicuani, alors c'est parti pour un bon bain... quel regal ! On observe au loin les sommets enneiges et la piscine a 39 degres nous delasse...

     

    Puente Q'eswachaka

    Relax dans les sources d'eau chaude de Sicuani

    Un signe de la main au bord de la route et un bus longue distance s'arrete et nous prend pour Puno.

    La ville n'a pas grand interet, si ce n'est d'observer lc t immence lac Titicaca et nous partons ce soir pour une escale au bord du lac avant de passer la frontiere vers La Paz dans les prochains jours, avec surement un arret aux ruines de Tihuanako.

    Puente Q'eswachaka

    Vue sur la lac Titicaca depuis  Puno... les envies de baignades de Louis se sont evanouies !

     


  • Commentaires

    1
    Mamuche
    Mardi 13 Mars 2012 à 22:03

    Encore un bravo pour les aventuriers et des questions qui resteront sans réponse qq temps, en quelles fibres sont faites ces cordes?


    Bisous à partager

    2
    simoustine
    Mercredi 14 Mars 2012 à 08:50

    Encore des souvenirs forts dans la musette !! Le mur inca, la grêle, le camion baché... On s'y croirait ! Et  le pont, pour vous seuls, quels moments...  Je suis addict à ce blog ! Coeur.


     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    tatige
    Mercredi 14 Mars 2012 à 20:31

    Qu'il a du être bon le bain après l'adrénaline vertigineuse,  grêle et les mamitas. Ah les tintins!! iIs n'arrêtent pas de nous étonner de leurs exploits en tout genre.. il faudra réviser les incantations pour la grêle... Viracocha a du être vexé que vous lui préfériez AZathot! bientôt le Paraguay si j'ai bien compris? Buen camino

    4
    Pipiou Profil de Pipiou
    Samedi 17 Mars 2012 à 10:31

    Bravo pour la traversée du pont, je ne l'aurais probablement pas faite !
    Photos sympas, tant surprenantes que rigolotes : à l'image de votre périple, c'est cool.

    5
    mamounette78
    Samedi 17 Mars 2012 à 19:21

    Ouah!: le pont! c'est pas pour moi : heureusement que Louis n'a pas hérité de ma phobie du vide!!! C'est vraiment super de vous suivre dans ces paysages (le progrès a du bon parfois...) Ici le printemps arrive et se cache aussitôt : on ne range pas les pulls mais on nettoie quand même un peu le jardin; surtout que les insectes sont sortis (c'est un signe?!) Prenez soin de vous...! gros bisous


     

    6
    * totom *
    Dimanche 18 Mars 2012 à 11:17

    Vous êtes des vrais Indiana Johnes 

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :